La famille Pérès

Depuis les années 1970, Robert et Georgette travaillent à la ferme de la Patte d’Oie. Aujourd’hui à la retraite, ils ont passé le flambeau à leurs fils Pierre et Philippe. Philippe s’occupe principalement des cultures, Pierre plutôt de la transformation et tous deux gèrent l’élevage. Leur sœur Marie-Laure prend en charge l’administratif et les chambres d’hôtes.

La troisième génération est d’ores et déjà représentée par Maxime, le fils de Pierre, qui a rejoint l’exploitation il y a quelques années. Les plus jeunes, Céline, Arnaud et Romain, font actuellement leurs études mais n’hésitent pas à s’investir pour la ferme dès que l’occasion se présente.

 FamillePérès

 

Les cultures

Nous cultivons une centaine d’hectares en agriculture raisonnée. Nos céréales sont totalement destinées à l’alimentation de nos canards. Nous produisons principalement du maïs mais aussi du blé et du soja.

 

Céréales2

 

 

L’élevage

Nous élevons des canards pendant 14 semaines. Ils sont intégralement nourris avec l’aliment que nous produisons nous-même. Dès leur plus jeune âge, les animaux ont accès à de vastes parcours arborés pour pouvoir se dégourdir les pattes et profiter du soleil du Sud-Ouest.

Nous les gavons ensuite de façon traditionnelle, c’est-à-dire avec du maïs en grain.

 

Canards4 

La transformation

Nous transformons nos canards sur place. Dans la conserverie, nous préparons le foie gras ainsi que de nombreux plats cuisinés.

 conserverie5

logogdf-150x150excellence gers redimimageslogo-departement-gerslogoGersFoieGras2LOGO BIENVENUE A LA FERMElogo-fermer-valide

chambres hotes haute loire